Retrouver la forme après les fêtes

 La bonne solution n'est ni un régime extrême, ni un exercice excessif

Pendant les fêtes, la plupart des personnes relâchent un peu au niveau de l'entraînement. La force, la souplesse et les performances aérobies risquent alors de régresser, et la prise de poids due aux excès de bonne chère et au manque d'activité physique n'est pas rare. Pour répondre à ce problème, nous avons étudié les meilleures méthodes de remise en forme et nous souhaitons balayer quelques idées reçues.

Premièrement : « N'arrêtez pas de manger ! » En effet, une réduction significative de vos apports alimentaires peut avoir un impact négatif car elle peut stimuler la perte de masse musculaire. Deuxièmement, évitez les entraînements aérobies excessifs. Courir pendant plusieurs heures n'est pas forcément le meilleur moyen de perdre du poids, et plus vous vous entraînez sur les équipements cardiovasculaires, moins vous avez de temps pour les exercices de résistance. Les exercices de résistance se sont avérés plus efficaces en termes de dépense calorique et d'amélioration de la définition, et sont par conséquent plus appropriés pour vous aider à retrouver votre silhouette d'avant les fêtes. Bien sûr, certains exercices cardiovasculaires contribueront aux processus de dépense calorique, ils sont cependant plus efficaces s'ils sont associés à des exercices de résistance. Par ailleurs, après une interruption prolongée de l'entraînement, il est important de réduire initialement la séance d'entraînement puis de l'augmenter progressivement. Ceci permettra à votre organisme de s'adapter efficacement aux facteurs de stress de l'exercice et de réduire le risque de surentraînement ou de blessure.

Il est recommandé de réévaluer vos capacités, de trouver votre nouveau maximum sur répétition (1RM) pour les exercices à réaliser et d'établir un programme spécifique à vos objectifs à partir de ces nouveaux résultats. Il est également important de ne pas oublier que l'activité physique et l'alimentation doivent être associées pour des bénéfices optimaux : vous devez ainsi faire particulièrement attention à vos apports en glucides et en lipides et vous assurer qu'ils sont équilibrés, et augmenter votre consommation de fruits et légumes.

N'oubliez pas la souplesse ! La souplesse peut rapidement régresser en cas d'absence d'entraînement, même après seulement une semaine. Les étirements dynamiques avant la séance d'entraînement sont indispensables pour réduire le risque de blessures, et doivent être complétés par des étirements statiques une fois la séance terminée.

En résumé, pour retrouver la forme après les fêtes, un régime extrême et un entraînement excessifs risquent plutôt d'être source de problèmes, tels que blessures ou maladies. Au contraire, vous devez initialement réduire votre séance d'entraînement puis en augmenter progressivement l'intensité et le volume, et y associer un régime alimentaire adapté.