L’alimentation idéale pour les sportifs

L'entraînement idéal assure un rendement physique maximum, sans exploiter toutes les ressources du corps. Par conséquent, il est essentiel que ce dernier soit suffisamment nourri.

 Quels sont les aliments idéaux ?

L'alimentation est un élément essentiel si l'on souhaite profiter au maximum des exercices ou du sport que l'on pratique. Autrement dit, tout comme le moteur d’un véhicule, votre corps a besoin de recevoir le bon carburant. Il faut cependant savoir que nous avons tous des besoins différents. L'alimentation idéale pour un sportif doit être en mesure de satisfaire la faim et de procurer une variété complète d'aliments et la quantité de liquide nécessaire.

L'alimentation équilibrée d'un sportif est composée à 60% de glucides, de préférence complexes (la principale source d'énergie des muscles est constituée des glucides qui sont libérés progressivement). Le blé est essentiel, surtout s'il est complet, de même que l'amidon et les légumineuses.

Les protéines sont importantes elles aussi, notamment si elles sont issues de viandes blanches, de poissons, d’œufs et de produits laitiers. Elles sont primordiales car elles empêchent le corps de puiser dans les substances qui composent les tissus musculaires.

Il ne faut surtout pas oublier les graisses (notamment celles d'origine végétale) car elles fournissent l'énergie nécessaire à la réalisation d'efforts prolongés demandant de la force : les cacahuètes, amandes, noix, huile d'olive et soja sont très utiles.

Les boissons isotoniques sont recommandées car elles servent à réhydrater les tissus et à apporter tous les minéraux et vitamines dont le corps a besoin.

Les fruits et les légumes sont une source naturelle de vitamines, de sels minéraux et de fibres, notamment s'ils sont consommés crus et non modifiés pour en préserver tous les bienfaits.

L'alimentation des sportifs doit toujours être légère, mais surtout facile à digérer et à absorber par le corps.

 

Quels aliments faut-il éviter ?

Il est bon d'éviter, voire de proscrire, les aliments suivants :

  • les aliments en boîte ou en conserve
  • l'alcool
  • les aliments raffinés
  • les sauces raffinées et grasses
  • les sodas
  • les confiseries riches en graisses et en sucre
  • le café ou le thé en trop grandes quantités
  • le sucre et le fructose

 

Quels aliments consommer et en quelle quantité

Dans l’idéal, un sportif doit consommer cinq petits repas par jour, dont deux encas, en fonction de la durée et de l'intensité de l'activité physique pratiquée afin d’atteindre des performances maximales.

L'alimentation peut être ajustée progressivement en fonction de nouveaux besoins nutritionnels. Les quantités peuvent varier en fonction de l'énergie dépensée chaque jour selon:

  • le niveau d'activité physique pratiqué
  • le métabolisme de base
  • le travail quotidien
  • le sexe de la personne
  • le niveau de stress

L'idéal est d'attendre une heure après le petit-déjeuner et au moins deux voire trois heures après les repas principaux avant de s'entraîner. À la fin de la séance d'entraînement, il est conseillé d'attendre une heure avant de manger.

Si vous suivez ces conseils, vous pourrez améliorer votre force physique et vos habiletés techniques, tout en apprenant à connaître votre corps et ses besoins pour obtenir un meilleur état de santé.

« L'alimentation des sportifs doit toujours être légère, mais surtout facile à digérer et à absorber par le corps ».