Tout le monde parle de détox

Certains mots font tellement partie de l'air du temps que vous ne vous arrêtez même pas un instant pour penser à leur sens profond tant qu'ils signifient réellement quelque chose. Cependant l’utilisation massive d’un terme peut fausser le concept et finit pas être abandonné. D'après le dictionnaire Oxford, "toxique" a été le mot de l'année 2018. Il est utilisé pour décrire des situations et des concepts très différents, mais si vous souhaitez découvrir un autre terme ayant une diffusion semblable voire plus répandue, il ne serait pas faux d' indiquer son contraire : "détoxication".
Il semble évident que, dans un contexte de toxicité sociale, économique, politique et environnementale, chacun éprouve le désir d'éliminer les substances nocives et de se purifier. Pourtant la détoxication privilégie l'aspect sain, esthétique, matériel et spirituel, elle correspond à des cures et des pratiques en mesure d'éliminer, selon ses adeptes, les toxines du corps. En fait, le corps dispose déjà de mécanismes de filtration et d’élimination des toxines et des déchets ainsi que d'organes qui sont réellement purifiants comme les reins. Dans un cadre non pathologique, ils sont parfaitement autonomes mais en présence d'une pathologie, une tisane n’est certainement pas le remède approprié.

Qu'est-ce que la détox?

Que proposent donc les nombreuses entreprises qui qualifient de détox les cures, les extracteurs de jus, les comprimés, les séances d’entraînement, les produits de soin du corps, les superaliments et les rituels ? Que vendent-elles ? En fait, ce n'est pas encore clair car, à ce jour, aucune étude ne peut démontrer l’utilité de ces pratiques ni expliquer en quoi consistent les mécanismes physiologiques qui les sous-tendent. Malgré les nombreuses informations qui nient leurs bienfaits, le secteur de la détox continue de croître et de prospérer.
Au-delà du jugement porté sur les compléments alimentaires et les formules spécifiques, le succès des cures détox réside dans la modération et le renoncement proposés, valeurs qui ont toujours été associées, à juste titre, à l'idée de santé et de bien-être. Le mois de janvier est la meilleure période pour démarrer une cure détox car la consommation excessive d’alcool et de nourriture pendant les fêtes n'a pas été sans conséquence. La perspective d’une nouvelle année placée sous le signe du bien-être nous incite à revoir nos habitudes. Nous n’avons pas besoin d'avoir de connaissances scientifiques particulières pour savoir que de ne pas prendre d'apéritif en fin de journée ou de manger plus de légumes, d’aliments plus fermentés ou de jeûner de temps à autre ne peut être que bénéfique.
Même si les bonnes résolutions d'entamer une cure détox en janvier ou en septembre voire avant l'été ne servent qu'à nous montrer que nous sommes capables de prendre un décision plutôt que de céder de manière impulsive à un désir instantané d'auto-gratification, cela vaut peut-être la peine d'essayer. Il faut bien entendu espérer que personne ne croit vraiment que les patchs de détox servent à éliminer les substances nocives de notre corps ou que les superaliments seuls peuvent guérir ou prévenir des maladies graves. Quoiqu'il en soit il s'agit d'un exercice temporaire pour la plupart des personnes qui commencent une cure détox et souhaitent faire preuve de volonté.
Les choses peuvent facilement nous échapper et nous mener à penser que tout aliment que nous ne contrôlons pas directement est un poison. Du reste, les moments de rigueur personnelle ou collective comme le Ramadan, le Carême ou le jeûne de Yom Kippour ne sont pas l'expression d'un désir de contrôle psychotique niant le plaisir, c'est tout simplement la volonté d'éviter les distractions et les plaisirs immédiats pendant une certaine période afin de favoriser la méditation. Une grande fête suit en général la période de jeûne.

La détox et les superaliments ne sont pas des héros

Le gingembre, le chou frisé, le kéfir et le kombucha n'élimineront pas les "toxines", mais peuvent faire partie d'un régime équilibré périodique s'accompagnant de remèdes plus ou moins miraculeux et qui trouve sa place d'honneur dans un programme quotidien de santé et bien-être. Même les épinards ne contiennent pas de quantités miraculeuses de fer, mais cela ne compromet pas ses bienfaits. Diminuer la quantité d'alcool consommée, ne pas fumer et, au contraire, privilégier les céréales complètes, les protéines végétales et les fibres est un comportement sain, que l'on parle de détox, de dépuration ou tout simplement de régime alimentaire équilibré.
Ne vivre qu'avec la lumière du soleil est idiot, mais les journées de jeûne ou de jeûne partiel, par exemple réduire son apport calorique un jour par semaine, ont fait l’objet d’études approfondies et semblent être bénéfiques. Les cures détox ne combattent pas les toxines et n'auront aucun effet miraculeux, mais même si elles sont uniquement utiles à notre équilibre mental ou pour améliorer un peu notre grain de peau, pourquoi nous en priver?

5 habitudes pour adopter un style détox

Eau et citron

Cela peut paraître inutile, mais boire de l'eau et du citron le matin est une bonne habitude et un moyen rapide d'éliminer les toxines de son corps. Le citron compte de nombreuses propriétés, il est notamment antibactérien et antiviral, c'est aussi un excellent moyen pour perdre du poids, digérer et purifier le foie. Les citrons sont riches en vitamines et nous aident à éliminer les toxines présentes dans notre corps. Le conseil est d'utiliser de l'eau chaude mais non bouillante et d'éviter l'eau froide que notre corps assimile beaucoup plus lentement.
Le conseil est d'utiliser de l'eau chaude mais non bouillante et d'éviter l'eau froide que notre corps assimile beaucoup plus lentement. Les citrons doivent être frais et non emballés et il suffit d'un demi-citron pressé pour bien commencer la journée.

Le blé complet c'est mieux

Qui a dit que les glucides devraient être exclus du régime ? Se priver de bonnes pâtes n'est pas la solution pour perdre du poids mais une bonne habitude à prendre est certainement de choisir un plat au blé complet. Il en va de même pour le pain, il est préférable d'en choisir un contenant également des graines riches en fibres qui sont excellentes pour le corps. Les aliments complets ont un index glycémique inférieur et garantissent une sensation de satiété prolongée.

Gingembre

Ce n'est pas qu'un condiment dans la cuisine, mais c'est aussi comme une panacée pour notre corps, le gingembre est un anti-inflammatoire et un digestif d'origine naturelle. Excellent également contre la nausée, ses propriétés bénéfiques semblent agir sur l’estomac, les intestins, le cœur et le système sanguin.

Activité physique

L'activité physique associée à un bon régime alimentaire est essentielle pour adopter un style détox. Il est important de vous accorder 30 minutes d'exercices par jour, cela vous apportera des bienfaits au niveau physique mais aussi au niveau mental car cela vous permettra d'affronter la journée avec positivité et énergie. Si vous n'êtes pas un mordu de la salle de sport, vous pouvez toujours opter pour une promenade en plein air, en particulier le matin pour activer le métabolisme.

Le meilleur allié : le sommeil

Dormir est bon pour notre corps et, d'après des études scientifiques, ceux qui dorment peu prennent du poids plus facilement. Une étude réalisée aux États-Unis a montré que les personnes souffrant d'insomnie avaient 60 % de probabilités en plus de prendre du poids. En effet, dormir peu incite une personne à manger la nuit ce qui entraîne des pics de glucose conséquents et nocifs pour notre corps.

/related post

10 choses à savoir sur le sommeil, 2ème partie

Sleep not only for men: from the bat to the koala, even animals live their moment of daily rest with...

Ce site utilise ses propres cookies techniques, des cookies analytiques de tierces parties anonymes ainsi que des cookies de tierces parties pouvant effectuer des profils : en accédant à un élément/zone du site hors de cette bannière, vous acceptez l'installation des cookies. Pour en savoir plus ou ne pas donner votre accord à l'installation des cookies, veuillez cliquer ici. OUI