Comment trouver le temps de faire du sport et de s'entraîner efficacement en hiver?

En hiver, il est souvent difficile de trouver un lieu où s'entraîner, notamment pour ceux qui sont habitués à s'entraîner en plein air. Mais ce problème peut être évité. Des astuces permettent vous permettent profiter de l'hiver pour vous consacrer au fitness avec encore plus d'enthousiasme et de satisfaction.
Il est bien connu que l'un des plus gros obstacles à l'activité physique est la motivation. Se lever tôt, se préparer, sortir : la liste de ceux qui se sont arrêtés avant même de commencer est au moins aussi longue que les raisons de leur découragement. Pour pratiquer le fitness à toute saison, la motivation est le premier élément à prendre en compte, en accordant une attention particulière aux aspects émotionnels et psychologiques.
Cold winter

Les avantages de l'entraînement en hiver

En général, les personnes pratiquent une activité physique pour rester en forme. Brûler des graisses et perdre du poids est un objectif commun à de nombreux pratiquants. De ce point de vue, l'hiver est un complice à ne pas négliger. En effet, plusieurs études ont montré que la pratique d'une activité physique quand il fait froid brûle plus vite les graisses, en activant les dépôts de « graisse brune » pour augmenter la température corporelle.

Par ailleurs, l'activité physique en hiver est une panacée pour l'humeur. Le froid et l'obscurité ont un impact considérable sur notre santé psychologique, à tel point que les psychologues parlent de troubles affectifs saisonniers pour décrire la «Dépression hivernale». Il est prouvé que l'activité physique a une impact plus que positif en ce sens, et aide beaucoup les personnes souffrant de dépression hivernale.

L'hiver facilite les objectifs fitness

Au-delà des avantages objectifs de s'entraîner dans le froid, il est essentiel de mettre au point des stratégies pour ne pas céder à la tentation de savourer des chocolats bien au chaud sur son canapé. La règle d'or est encore une fois : la planification. Le fait d'inscrire des séances d'entraînement dans son agenda réduit drastiquement le risque d'auto-sabotage, même si cette mesure seule ne suffit pas toujours. Si vous vous entraînez le matin, par exemple, il est essentiel de réduire le temps de transition du lit au froid de la route. Comme nos mères nous l'ont appris, il est utile de préparer ses vêtements la veille.

Peu de choses nous font changer autant que le sens de responsabilité, ou, mieux, de culpabilité. Trouver un compagnon d'entraînement augmente considérablement les chances de réussite.

Enfin, se fixer un objectif précis est également un bon moyen d'éviter l'échec. Une course à une date assez proche, mais pas trop, peut fournir la motivation pour s'entraîner régulièrement.

Women, Sport, Push-ups, Athlete, Exercising, fit, adult, female, lifestyle

Bien se préparer

Naturellement, pour s'entraîner en plein air quand il fait froid, il faut être bien équipé.

Les personnes habituées à courir en hiver conseillent en général de superposer les épaisseurs : une épaisseur synthétique pour lutter contre l'humidité, une épaisseur de polaire pour l'isolation thermique, et une épaisseur de matériau coupe-vent transpirant. La circulation sanguine tendant à se concentrer au niveau du torse, il est important de couvrir les extrémités les plus exposées au froid : des gants et un bonnet sont indispensables, ainsi que des chaussettes en laine ou en matériau thermique.

Ceci dit, il est important de ne pas trop s'habiller. En effet, si l'on s'habille trop pour pratiquer des activités intenses, l'organisme réagit par une transpiration excessive, et la peau humide augmente la perte de chaleur et l'abaissement de la température corporelle.

Quand ne pas s'entraîner en hiver

Il est également nécessaire de comprendre quand ne pas s'entraîner en plein air. Cela peut paraître contradictoire, mais mêmes les héros savent quand s'arrêter et faire un pas en arrière.

Tout d'abord, ce n'est probablement pas une bonne idée de sortir faire du sport par -15°C (est-il bien nécessaire de le rappeler ?). En plus de ces situations extrêmes, il convient également d'éviter le vent et la pluie : la pluie, en raison de sa densité élevée et de ses propriétés thermiques, abaisse la température du corps 25 fois plus rapidement que l'air, et le vent laisse passer l'air et l'humidité bien plus facilement à travers les épaisseurs de vêtements et neutralise ainsi la couche d'air chaud qui entoure généralement notre corps.

Les bonnes intentions sont toujours admirables, mais il y a une limite à tout.

correre in inverno

Il existe toujours une alternative à l'entraînement en plein air

Mais ce n'est pas parce qu'on ne peut pas aller dehors que l'on doit laisser tomber l'entraînement. Au contraire, les mauvaises conditions météo peuvent être l'excuse idéale pour enfin participer à ce cours de hot yoga dont vous parlez depuis des semaines. Et puis, il y a toujours le club de gym ou les équipements de sport d'intérieur.

/related post

Collectionnez les moments, pas les objets

La génération la plus nombreuse de tous les temps, ils changent à jamais la façon de faire des a...

Ce site utilise ses propres cookies techniques, des cookies analytiques de tierces parties anonymes ainsi que des cookies de tierces parties pouvant effectuer des profils : en accédant à un élément/zone du site hors de cette bannière, vous acceptez l'installation des cookies. Pour en savoir plus ou ne pas donner votre accord à l'installation des cookies, veuillez cliquer ici. OUI