Tel Aviv et le culte du wellness

Une fin d'après-midi sur la Tayelet

La route qui longe le bord de mer est une longue coulée de goudron où les jeunes font du skateboard et vont en scooter, les jeunes couples marchent d'un pas nonchalant en tenant leurs enfants par la main. Quant aux vélos, ils sont trop nombreux pour qu'on puisse les compter. Depuis le centre de Tel Aviv, une ville millénaire et l'une des cités les plus importantes de la Méditerranée pour le commerce et la culture. Un beau monument, situé non loin du port, rappelle que là-bas, dans ces eaux traversées par des aventuriers, des soldats et des commerçants, le personnage biblique Jonas fut avalé par la baleine monstrueuse.
Jogging on Tayelet
Ce mélange d'histoire et de culture fait de cette ville, le centre de la plus grande région métropolitaine d'Israël, un lieu unique au monde : une métropole jeune et dynamique, fondée en 1909 sous le nom de Tel Aviv, "la colline du printemps", une extension de l'un des lieux fondateurs de la plus ancienne culture méditerranéenne.

Vous pourrez apprécier sur le bord de mer l’une des particularités qui distinguent Tel-Aviv: l’amour du sport.

Ici, l'activité physique n'est pas un simple passe-temps, c'est un véritable mode de vie mis en pratique par les habitants de tous âges.

En partant du centre-ville et en sillonnant ses rues, vous ferez connaissance avec les habitudes des habitants, une population composée principalement de jeunes Israéliens ainsi que d’étudiants et de professionnels du monde entier, attirés par sa qualité de vie exceptionnelle et ses perspectives de carrière avantageuses, en particulier dans le secteur de la technologie.

Forte de plus de 4 000 bâtiments Bauhaus, datant des années 30, la ville revêt une allure résolument moderne qui lui a valu le nom de "ville blanche" ; les habitants se déplacent principalement à vélo dans des rues propres et géométriques où règne une atmosphère vivante et détendue. Ils passent le plus clair de leur temps à l’extérieur, à la plage, dans les parcs et les cafés.

Bike sharing is incredibly used in Tel Aviv
Le système de vélos en libre-service est très répandu et très populaire : louer un vélo est simple, même pour un touriste, qui peut facilement régler ce service par carte bancaire et se déplacer n'importe où dans la ville.

Les amateurs de deux-roues ont à leur disposition plus de 70 kilomètres de pistes cyclables qui leur permettent de se déplacer en toute sécurité, souvent le long des grandes avenues ombragées protégeant du soleil torride. Le vélo est le moyen idéal pour découvrir les rues de Neve Tzedek, l’ancien quartier yéménite qui est maintenant devenu une zone où fourmillent les galeries d’art et les lieux culturels, ou bien pour se rendre au Marché du Carmel, le marché aux fruits et légumes caractéristique où vous pourrez goûter toutes sortes de spécialités.

L’une des surprises les plus agréables que réserve une visite à Tel-Aviv est, en fait, la cuisine : les plats traditionnels israéliens sont délicieux mais aussi incontestablement sains, préparés principalement avec des fruits et des légumes, de l’huile d’olive, du fromage de chèvre, des légumes secs et des épices provenant directement du producteur.

Une ville faite pour les sportifs

Les coureurs se sentiront chez eux ici : les trottoirs et les rues piétonnes sont le royaume des personnes qui se consacrent à la course à pied quel que soit leur âge, un rite qui se déroule dès le petit matin jusque tard le soir. Immense poumon vert d'environ 3 500 hectares bordés par le fleuve Yarkon, le parc Yarkon est l’un des lieux les plus fréquentés par les citadins et les sportifs. Le fleuve, se jetant directement dans la mer, est navigable en pédalo, en canoë-kayak et en bateau à rames.
Yarkon Park is the green lung and oasis of peace for the city's inhabitants
Le parc comprend aussi un grand centre d'attraction situé dans le nord-ouest du parc : Sportek. Ce centre de sports en plein air offre n'importe quel type de divertissement sportif. Citons par exemple un mur artificiel de près de 14 mètres pour l'escalade, des trampolines, une plateforme de saut à l'élastique, un skate-parc, des terrains pour tous les jeux et la possibilité de louer les équipements nécessaires.

Et pourtant, ce n’est qu’en vous dirigeant vers le bord de mer que vous pourrez comprendre l’ampleur de la passion des habitants de Tel-Aviv pour le sport.

La vaste promenade est la piste idéale pour s'amuser sur les roues. Les adeptes du longboard et du skateboard glissent sur le macadam. On se croirait l'espace d'un instant à Miami entourés de palmiers, admirant la ligne d'horizon et la plage s'étendant à perte de vue sur 13 kilomètres. D'autres choisissent de se détendre avec le yoga, des exercices de pilates ou de jouer avec un frisbee et leur chien. Chacun adopte un style de vie en plein air où l'activité physique est un élément essentiel.

Des espaces privés et des espaces municipaux bien équipés s'alternent sur la plage : terrains de beach volley, de football à cinq, de basket-ball et de beach-tennis, sans oublier les espaces forme dotés d'équipement outdoor à la portée de tous. Des tournois de beach rugby, disputés par filles et garçons, sont également organisés et confirment le penchant des Israéliens pour les sports d'équipe.

Surfing is one of the favourite activites for Israeli young generations
Les courants et le vent font de la côte de Tel Aviv un lieu idéal pour les sports nautiques : tout le monde apporte ici sa planche à la mer pour pratiquer le surf et le kitesurf et, lorsque le vent domine, le surf sait conquérir petits et grands qui se défient sur les plus belles vagues. Un véritable spectacle à admirer.

Tel Aviv, c'est aussi l'endroit rêvé des adeptes de la plongée. Même si les destinations les plus connues sont Eilat, avec son récif de corail, et la mer Morte, où les plongeurs les plus chevronnés peuvent vivre une expérience de plongée unique au monde, la ville offre la possibilité de faire de splendides excursions. Dans le parc marin archéologique de Césarée, vous pourrez nager au milieu des vestiges de l'ancien port d'Hérode ; vous pouvez sinon aller aux grottes de Gordon ou au Canyon de Bird Head, deux des plus beaux sites de plongée en Israël. Et les enfants ne sont pas en reste avec le Meymadion, un parc aquatique où vous pouvez barboter en toute sécurité.

hundreds of coffee shops and street food vendors populate the streets of Tel Aviv
N'oublions pas non plus que le service militaire en Israël est toujours obligatoire pour tous les garçons et filles (service obligatoire de 36 mois pour les hommes et de 24 mois pour les femmes), il est donc habituel de rencontrer dans la rue des jeunes en uniforme qui pratiquent un sport en plein air ou se détendent pendant leur permission. Ils estiment qu'être en forme n'est pas une option mais un devoir.

Il va sans dire que les civils ne sont pas moins obsédés par leurs conditions physiques, à tel point que n'importe quel touriste remarquera que les autochtones sont en excellente santé, une condition qui reflète l'atmosphère de bien-être et la qualité de vie exceptionnelle qui règnent.

Profiter du sport après le coucher de soleil

Le coucher du soleil est l’un des moments les plus caractéristiques d’une journée à Tel-Aviv. Des centaines de personnes se donnent rendez-vous en fin de journée à la Tayelet pour courir ensemble. Le panorama est incroyable : un fleuve humain déferle à l'unisson, bavarde et s'amuse en animant la promenade.

Le temps libre en fin de journée est un moment réservé à la pratique du sport, qui est ici considéré comme l’élément essentiel pour se sentir bien.

Au milieu de ce fleuve humain, certains se rencontrent pour une partie de beach-volley, d'autres roulent en skateboard en écoutant leur playlist le casque enfoncé sur les oreilles. Nombreux sont ceux qui s'amusent avec des raquettes de tennis sur la plage, appelées matkot, un sport si populaire en Israël que Tel Aviv a décidé de lui consacrer un musée. Le matkot se joue avec des raquettes de padel et une balle qui ressemble à une balle de squash mais les règles sont très différentes : les deux joueurs gagnent aussi longtemps que la balle reste en l'air et perdent lorsque l'un des deux la fait tomber, c'est un sport non compétitif, où l’on joue l’un avec l’autre et pas l’un contre l’autre.
Maktok, a Israeli version of beach tennis, is the iconic sport of the city
Si vous avez envie de mieux connaître ce sport, faites un détour au musée et demandez à rencontrer Amnon "The King" Nissim, le meilleur des joueurs nationaux, une véritable légende locale. Il aura certainement de nombreuses anecdotes à vous raconter à propos de cette discipline sportive, qui est une véritable passion collective.
Si vous envisagez de vous rendre à Tel-Aviv, préparez votre équipement sportif et planifiez votre voyage pour le mois de février, date à laquelle se tient le Samsung Marathon de Tel-Aviv. Comptant plus de 40 000 participants, c'est l'événement sportif le plus important de l'année. L'édition 2019 s'est déroulé le 22 février et a sans nul doute représenté l'occasion idéale de passer un week-end dans la ville blanche, d'assister ou de participer à une course devenue un événement classique du printemps.

/related post

Collectionnez les moments, pas les objets

La génération la plus nombreuse de tous les temps, ils changent à jamais la façon de faire des a...

Ce site utilise ses propres cookies techniques, des cookies analytiques de tierces parties anonymes ainsi que des cookies de tierces parties pouvant effectuer des profils : en accédant à un élément/zone du site hors de cette bannière, vous acceptez l'installation des cookies. Pour en savoir plus ou ne pas donner votre accord à l'installation des cookies, veuillez cliquer ici. OUI