Les capteurs numériques transforment le fitness

La révolution digitale en cours s'étend également au monde du fitness et aux lieux où il se pratique. Le sport a été l'un des premiers domaines à bénéficier des capteurs installés sur les smartphones, entre autres. On peut également citer les puces dans les chaussures de course, les capteurs dans les ballons pour les footballeurs, dans les gants pour les golfeurs, dans les raquettes pour les joueurs de tennis, etc. Mais qu'en est-il pour l'entraînement en salle?

Les capteurs numériques au club

Le club 4.0 est la nouvelle ère de l'entraînement, grâce aux équipements interconnectés, qui collectent les données d'entraînement et les progrès des utilisateurs et permettent de développer une intelligence constante du wellness et du fitness.
Les vrais mordus de sport le savent bien : il faut un instrument de mesure pour chaque discipline. Le suivi de toutes les forces en jeu dans chaque exercice, de la puissance de départ à la vitesse, en passant par l'amplitude du mouvement, est fondamental pour une analyse optimale des performances. Mais tous les sportifs n'ont peut-être pas réalisé la quantité de capteurs présents dans un club bien équipé, et les possibilités qu'ils offrent pour l'entraînement.

Des capteurs dans l'environnement

Comme de nombreux bâtiments publics et privés, les clubs font toujours plus confiance aux capteurs pour rendre les espaces intelligents. À commencer par les capteurs les plus courants, installés sur les parois et détectant les mouvements (pour allumer automatiquement les lumières et les sons quand des personnes sont présentes), pour arriver aux revêtements de sol ultra-technologiques, intelligents et interactifs, reliés à un logiciel permettent de configurer des programmes d'entraînement fonctionnel, accompagnés de musique synchronisée avec l'éclairage. Solution innovante permettant de suivre les progrès des personnes qui s'entraînent au club, particulièrement adaptée à l'aérobic en musique.

Des capteurs sur le corps

Force, vitesse et puissance. Ces paramètres, combinés, permettent d'optimiser les entraînements en fonction des résultats visés. En effet, de nombreux éléments doivent être pris en compte pour l'entraînement et l'évaluation des performances : résistance aérobie, force musculaire des membres, etc. Il est possible de placer un capteur sur le poignet, dans le dos (pour soulever des poids libres ou pour les squats), sur le bras, sur la poitrine (en particulier pour mesurer la fréquence cardiaque).
Il existe également des capteurs optiques qui contrôlent la circulation du sang, le niveau de transpiration de la peau et la température corporelle. Ou encore, pour les tractions à la barre, le capteur permettant de mesurer les paramètres d'uniformité du mouvement vertical devra être placé à la taille ou sur la poitrine.

Capteurs sur les équipements de sport

On trouve également de plus en plus de capteurs dans les équipements utilisés pour l'entraînement. Capteurs de vitesse sur les tapis de course, les simulateurs d'escalier et les vélos. La diffusion des puissancemètres a causé le développement de nouveaux concepts qui ne reposent plus sur la vitesse ou la fréquence cardiaque, mais sur la puissance effectivement appliquée à l'équipement. Par exemple, les capteurs de mesure de la cadence de pédalage sont de plus en plus utilisés dans le cyclisme et sur les vélos d'entraînement en salle.

Ils mesurent la puissance de poussée et de traction pendant le pédalage, afin d'analyser de manière détaillée les performances de chaque sportif. Ils permettent également, s'ils sont intégrés aux pédales et montés des deux côtés, de mettre en évidence les asymétries des membres inférieurs. Toutes ces technologies sont intégrées depuis longtemps dans les équipements Technogym, toujours à l'avant-garde de l'innovation.

SKILLBIKE de Technogym est un vélo d'entraînement révolutionnaire qui permet aux cyclistes, aux triathlètes et aux amateurs de vélo de vivre les émotions et les défis du cyclisme sur route dans le confort d'un salle. SKILLBIKE est équipé de caractéristiques exclusives conçues pour la préparation athlétique et l'amélioration des performances. C'est le premier vélo d'entraînement en salle équipé de vraies vitesses. Le brevet REAL GEAR SHIFT permet de simuler les dynamiques de pédalage en côte et en descente. En changeant de vitesse, les cyclistes peuvent modifier les effets de résistance et conserver la force et la cadence nécessaires pour une efficacité maximale, tandis que la console affiche les rapports utilisés en temps réel.

/related post

Entraîner la core stability du cycliste avec les accessoires MYCYCLING

Un kit parfait pour l'entraînement de la stabilité de base pour les voyages à vélo ou l'entraîn...

Ce site utilise ses propres cookies techniques, des cookies analytiques de tierces parties anonymes ainsi que des cookies de tierces parties pouvant effectuer des profils : en accédant à un élément/zone du site hors de cette bannière, vous acceptez l'installation des cookies. Pour en savoir plus ou ne pas donner votre accord à l'installation des cookies, veuillez cliquer ici. OUI