Succès pour la campagne sociale de Technogym «Let’s Move for Rio » !

Succès pour la campagne sociale de Technogym «Let’s Move for Rio » !

Résultat : à la fin des Jeux Olympiques, la marque fera don de 600 équipements à 22 gymnases publics des communautés les plus défavorisées de Rio de Janeiro. Mission réussie !

Pour Technogym, reconnue internationalement pour établir la norme en matière de formation sportive, de réadaptation et de bien-être, Rio 2016 représente sa sixième expérience olympique après Sydney 2000, Athènes 2004, Turin 2006, Pékin 2008 et Londres 2012. La marque italienne, fournisseur officiel de Rio 2016, a équipé, avant et après les Jeux, 15 centres d’entraînements dans le Village Olympique pour plus de 10 500 athlètes présents.

Mais l'engagement de Technogym pour les Jeux Olympiques de Rio 2016 est allé, cette année, bien au-delà du rôle de fournisseur officiel des centres de formation des athlètes ! La marque italienne a contribué concrètement à l’héritage que le mouvement olympique veut laisser à la ville de Rio de Janeiro.
En effet, tout au long des Jeux Olympiques,grâce à la plateforme numérique Mywellness Cloud, les athlètes et les amateurs de sport ont pu mesurer leur activité physique - à la fois sur les équipements mis à disposition et grâce à l'application mobile gratuite Technogym - et la transformer en équipements Technogym qui seront remis aux 22 gymnases publics situés dans les communautés les plus défavorisées de Rio de Janeiro à la fin des Jeux.

Au Village Olympique, les athlètes ont recueilli des Moves - l'unité de mesure de mouvement défini par Technogym - lors de leur entraînement sur les équipements connectés de Technogym alors que le public présent dans les rues de Rio a, quant à lui, pu se joindre à la campagne en téléchargeant l'application Technogym sur leur smartphone. Le défi : pour chaque 75.000 Moves collectés, Technogym faisait don d’un équipement aux gymnases communautaires sélectionnés conjointement avec l'Empresa Municipal Olimpica qui fait partie de la municipalité de Rio de Janeiro.

Aujourd'hui, la campagne a atteint l'objectif final de 600 équipements de remise en forme qui seront offerts aux communautés les plus défavorisées des centres sportifs publics de Rio de Janeiro et ce, grâce aux athlètes, au public et aux ambassadeurs de renom qui ont soutenu la campagne.

C’est notamment le cas de : Rafael Nadal, star du tennis international, Sanya Richard-Ross, athlète jamaïcain-américain spécialisé dans les 400 mètres et champion olympique de Londres 2012, Dina Asher-Smith, athlète britannique spécialiste du sprint, Beatriz et Branca Feres, duo à la ville comme dans l’eau puisque les deux soeurs jumelles brésiliennes sont spécialistes de la nage synchronisée, Arthur Zanetti, gymnaste brésilien, médaille d’or aux anneaux à Londres en 2012 et médaille d’argent cette année à Rio dans cette même discipline, Carlotta Ferlito, jeune gymnaste artistique italienne qui a remporté une médaille d'argent et deux médailles de bronze à Londres en 2012, Elisa Di Francisca, escrimeuse italienne reconnue, championne du monde à Londres 2012 et médaillée d’argent à Rio 2016, Gregorio Paltrinieri, nageur italien sur 1500 mètres, actuel détenteur du record du monde en nage libre et champion olympique à Rio, Clemente Russo, boxeur italien, médaillé d'argent à Pékin et à Londres, Ivana Španović, athlète serbe spécialiste du saut en longueur et finaliste à Rio et Diana Martin Gimenez, athlète espagnole, spécialiste du 3000 m steeple.