Rester jeune : introduction

Une activité physique régulière protège contre l'apparition de toutes les maladies chroniques majeures, renforce le système immunitaire et ralentit les changements corporels liés à l'âge.

 

Tout le monde vieillit

Le vieillissement est un processus physiologique et biologique qui touche tout le monde, caractérisé par une réduction progressive et continue de la capacité des individus à s'adapter à leur environnement. Au fil des ans, le corps subit une série de changements physiques et psychologiques irréversibles qui, même s’ils ne sont pas dus à des maladies, entraînent un risque accru de développer des pathologies.

L'activité physique permet de vieillir tout en restant en bonne santé

L'activité physique peut aider à mieux vieillir, en préservant son état de santé si elle est pratiquée régulièrement. Plusieurs études ont montré que les personnes pratiquant une activité sportive étaient moins exposées au risque de décès prématuré que les personnes sédentaires. Les effets de l'exercice sont visibles à n'importe quel âge, ce qui signifie qu’il n’est jamais trop tard pour adopter un style de vie actif.

Une activité régulière prévient les maladies

Pratiquer une activité physique régulière participe à la réduction du risque de maladies cardiovasculaires, telles que l'hypertension, le diabète sucré, les pathologies cardiaques et les AVC. Cela permet également d’améliorer le système immunitaire et d’optimiser les changements liés à l'âge dans la composition corporelle.

Il existe trois catégories de vieillissement :

  • Le vieillissement de type 1 ou lié à une maladie. En présence de maladies chroniques, comme le diabète ou l'hypertension, le vieillissement survient plus vite du fait d'une perte de fonctionnalité plus rapide.
  • Vieillissement de type 2 ou commun. Il est caractérisé par des changements physiologiques normaux liés à l'âge.
  • Vieillissement de type 3 ou prospère. Il s'agit d'un vieillissement dans lequel les performances physiques et mentales de la personne sont comparables à celles d'un adulte plus jeune.

Quels sont les effets du vieillissement sur le corps ?

Avec l'âge, le système cardiovasculaire perd en efficacité car la capacité du cœur à se contracter et à générer de la force diminue, donc l’activité cardiaque nécessite davantage d'efforts. Les tissus qui forment les artères perdent leur élasticité, ce qui entraîne  une augmentation de la pression sanguine et du risque de subir un AVC ou une crise cardiaque.

La masse osseuse et la masse musculaire diminuent. Chez les personnes âgées, en particulier chez les femmes, les os perdent leur solidité. Cela signifie que les personnes âgées trouvent plus difficile d'effectuer des activités et présentent un risque plus grand de chutes et de fractures.

Le vieillissement réduit également les fonctions cognitives : mémoire, capacité d’attention et capacités psychomotrices, ce qui contribue à la perte d'autonomie d'une personne.

 

PLUS D’INFOS ?

Comment rester jeune efficacement
Les avantages à rester jeune
Questions & Réponses