Technogym sur le devant de la scène footballistique européenne

Être un club de football talentueux en 2015 n'a plus rien à voir avec ce que c'était dans les années 1960 : les rassemblements dans les vestiaires un quartier d'orange à la main autour d'un tableau, une équipe composée de joueurs endurants capables de courir pendant 90 minutes, un entraîneur qui sache motiver son équipe, détecter la meilleure position du joueur ou crier depuis la ligne de touche (ce qui se fait encore aujourd'hui) ne sont plus d'actualité.  Le monde du football a radicalement changé depuis que les clubs y ont apporté une dimension scientifique.

Un grand joueur est désormais un athlète de haut niveau dont la condition physique doit être excellente pendant toute la compétition et un entraîneur est un scientifique dans le domaine du sport qui a recours aux technologies de pointe pour améliorer au quotidien les performances de son équipe.

Comment ?  Comme pour beaucoup de choses aujourd'hui, la solution réside dans les nouvelles technologies.

L'introduction d'équipement à la pointe de la technologie, comme des cardiofréquencemètres, des dispositifs de suivi GPS et des analyses du niveau de performance, offre à chaque joueur un programme individuel optimisé en fonction de sa condition physique et lui permet d'améliorer et d'entretenir cette dernière, voire de prendre en charge sa rééducation après une blessure.

L'introduction des dispositifs et applications connectés permet à chaque joueur d'être surveillé à distance. Ainsi, où qu'il se trouve dans le monde, le joueur peut poursuivre son programme d'entraînement et être analysé par les instructeurs et les entraîneurs à tout moment, n'importe où.

De nombreux clubs de football européens ont pris conscience que ce type d'approche leur permettait de proposer un centre d'excellence pour la science du sport où leurs équipes de kinésithérapeutes, médecins, nutritionnistes et physiologistes pourraient mettre la technologie au service de leur équipe pour offrir à ses fans des résultats réguliers.

Trois des principaux clubs de football italiens qui comptent des fans aux quatre coins du monde ont adopté cette approche scientifique depuis quelque temps à présent en choisissant Technogym comme fournisseur exclusif de technologies d'entraînement...et les résultats sont là !

Intéressons-nous à la Juventus.  En s'associant à Technogym, le club a relevé le défi avec brio en étant finaliste de la Ligue des champions de l'UEFA en 2015 et en se qualifiant pour la première fois depuis dix ans pour la demi-finale.  C'est une première victoire !

Sur le papier, la Juventus ne partait pas gagnante, sa dernière participation en finale remontant à 2003.  Face aux trois principaux clubs de football européens, le Real Madrid, le FC Barcelone et le Bayern de Munich, les Bianconeri (les noirs et blancs, de la couleur de leur maillot) se sont dans un premier temps entraînés au centre sportif de Vinovo équipé d'appareils Technogym depuis plusieurs années.  L'équipe semble à présent parfaitement au point selon le PDG Giuseppe Marotta d'autant que le retour du milieu de terrain français, Paul Pogba, absent en raison d'une blessure au muscle ischio-jambier est prévu très prochainement.

La question que tout le monde se pose est qu'a fait la Juventus pour parvenir à tirer le meilleur de ses joueurs durant toute la saison sans compromettre ses chances de réussite ?

D'une part, le club s'est concentré sur les performances de chaque joueur, surveillant les entraînements quotidiens grâce aux équipements Technogym et confiant la préparation et la rééducation de ses joueurs à l'assistance technique et scientifique de pointe de The Wellness Company.  Technogym aide la Juventus à améliorer ses performances athlétiques en se concentrant essentiellement sur le développement musculaire, l'entraînement cardio-vasculaire et la rééducation.

Les blessures sont rapidement prises en charge par le centre d'excellence qui s'assure que ces athlètes de haut niveau puissent jouer de nombreux tournois. La blessure au muscle ischio-jambier de Pogba en est un bel exemple : à présent rétabli, celui qui est l'un des meilleurs milieux de terrain de sa génération s'apprête à jouer la demi-finale face au Real Madrid tant attendue.

Chaque joueur connaît sa condition physique grâce à un suivi et une analyse continue lors des entraînements au centre Technogym ou lors des déplacements via les applications connectées Technogym.  Ils savent également à présent comment résister à un bon faux-filet ou un verre de pinot gris pendant la saison dont les effets sur le corps n'échapperont pas à l'œil avisé de leur entraîneur ou directeur sportif.

La Juventus espère reproduire l'exploit de 2003 et à nouveau jouer la finale de la Ligue des champions de l'UEFA.  Quant à l'équipe de Technogym, elle espère continuer son travail dans les coulisses et permettre à la Juventus de ramener le trophée à la maison.