Améliorez votre performance grâce au tapis de course

Courir est un très bon exercice, mais courir à l’extérieur a ses limites. La solution idéale serait alors de s’entraîner sur un tapis de course. Voici quelques conseils pour s’entraîner de la meilleure façon possible.

Courir est un très bon exercice. Il permet de réduire la pression sanguine,  d’augmenter les capacités pulmonaires, d’aider à perdre du poids et de libérer des endorphines, les hormones de la bonne humeur qui vous aident à vous sentir bien. En réalité, il est difficile de trouver une activité plus vivifiante que la course en plein air. Imaginez un jour parfait : il ne fait pas trop chaud, le temps est sec, une brise légère vous caresse le visage et vous rafraîchit juste assez pour que la sueur perle sur votre front, fruit de tous les efforts que vous fournissez.

Toutefois, courir à l’extérieur a ses limites. Selon l’endroit où vous habitez, il peut être difficile de courir sur des terrains différents. De plus, s’arrêter aux intersections coupe votre élan et attendre, jusqu’à 5 minutes parfois, que les voitures vous laissent traverser peut être extrêmement frustrant. Les piétons peuvent également être gênants, il leur arrive de se trouver sur votre passage (en espérant qu’ils ne le font pas exprès !), ce qui vous ralentit.

La solution idéale serait alors de s’entraîner sur un tapis de course. Ainsi, vous n’avez plus à vous préoccuper de toutes ces variables. C’est également un moyen idéal de sortir votre entraînement de l’ornière en augmentant son intensité.

Si vous courez régulièrement en faisant toujours le même parcours, votre corps finira par s’habituer à ce degré d’activité. A moins d’augmenter l’intensité de votre entraînement, votre forme physique stagnera et vous n’observerez plus de progrès ou de perte de poids (si celle-ci faisait partie de vos objectifs). Avec un tapis de course, il suffit d’appuyer sur un bouton pour modifier votre routine d’entraînement et l’intensité de votre activité. Quand vous courez à l’extérieur, vous êtes susceptibles de ralentir votre course inconsciemment, soit parce que vous êtes distrait par ce qui vous entoure, soit parce que vous commencez à fatiguer. A l’inverse, la séance d’exercice préprogrammée d’un tapis de course vous permet de vous entraîner à un niveau d’intensité continu, selon les réglages que vous avez effectués, en faisant tourner la bande de roulement à la vitesse désirée.

Une séance d’entraînement fractionné de haute-intensité (HIIT) est composée de deux phases : une phase d’effort intense, suivie d’une phase de repos entre deux et trois fois plus longue. L’effort intense peut être atteint en courant plus vite ou en augmentant l’inclinaison de la pente, ce qui accélère le rythme cardiaque, et en allant plus lentement. Grâce aux appareils de sport actuels, contrôlés par les ordinateurs, vous pouvez, selon votre choix, utiliser un dénivelé ou un programme à intervalles préréglés sur le tapis, créer votre parcours personnalisé ou bien paramétrer manuellement votre séance d’exercice au niveau d’intensité qui vous convient.

Si vous souhaitez brûler davantage de calories avec votre tapis, vous pouvez :

  • Augmenter progressivement la vitesse. Vous brûlez plus de calories en courant plus vite. Augmentez donc légèrement votre vitesse toutes les trois ou cinq minutes, jusqu’à atteindre une vitesse située entre 8 km/h et 16 km/h.
  • Variez votre vitesse et vos séances d’entraînement fractionné en augmentant la durée de vos courses et en maintenant une vitesse constante pendant celles-ci. Courir pendant une heure, avec une phase de 10 minutes à 1,6 km/h, vous permettra de brûler 540 calories.

Si vous souhaitez augmenter votre vitesse, vous pouvez vous entraîner avec un tapis de course pour atteindre cet objectif. Après votre échauffement, augmentez la vitesse du tapis jusqu’à ce que vous couriez un peu plus vite qu’à votre habitude – allez, repoussez vos limites et sortez de votre zone de confort ! Le tapis vous obligera à suivre cette vitesse. Pour progresser en fitness, il faut chercher à aller au-delà de ce qu’on peut faire. Ainsi, contraindre votre corps à courir à une vitesse supérieure va le pousser à s’adapter afin que vous puissiez courir plus vite à l’avenir. Mais n’allez pas trop loin non plus, repoussez doucement vos limites et faites preuve de bon sens.

Le negative split est une autre technique que vous pouvez utiliser sur un tapis pour augmenter votre vitesse. Il s’agit d’économiser votre énergie au départ, puis de courir plus vite sur la deuxième moitié de la course que sur la première.

La plupart des gens pense qu’un tapis de course ne sert qu’à augmenter la capacité aérobie, mais vous pouvez aussi l’utiliser pour le renforcement musculaire. Il suffit pour cela de lâcher la rampe et de contracter vos muscles du bras. Cette activité vous aidera à tonifier vos bras et le haut de votre corps. Des entraînements avec une forte inclinaison du tapis, et comprenant quelques fentes avant, vous permettra de tonifier vos mollets, vos cuisses et votre postérieur.

Courir sur un tapis peut sauver des contraintes extérieures, comme la météo ou la circulation routière, et constituer une opportunité de booster l’efficacité de votre entraînement. Pourquoi ne l’essaieriez-vous pas pour diversifier votre entraînement ?