5 astuces pour s'entraîner à la positivité

L'optimisme, le bonheur et le bien-être sont les piliers de l'existence de nombreuses personnes. La recherche de ces états d'âme est étudiée par la philosophie et la psychologie, mais concerne également depuis longtemps les professionnels de l'entraînement, de la nutrition et de l'approche mentale. Ces trois moteurs constituent le cœur du Wellness Lifestyle.

Optimisme et bonheur sont des éléments essentiels de l'approche mentale, qui est à la base de la pyramide du Wellness: composante non quantifiable étroitement interconnectée à ses deux autres composantes, l'entraînement et l'alimentation.

La pyramide du Wellness Lifestyle est un guide visuel élaboré par la Wellness Foundation, en collaboration avec le Département de Recherche et développement de Technogym, qui décrit dans un simple graphique toutes les composantes permettant d'atteindre le bien-être psychophysique au moyen des trois moteurs que sont le mouvement, l'alimentation et l'approche mentale mentionnée ci-dessus.

Quand l'alimentation et l'exercice physique augmentent en quantité et en complexité, la pyramide indique la dose complémentaire adaptée de mouvement et d'alimentation sur une semaine type : des exercices à pratiquer plus souvent aux aliments à manger en plus grande quantité, en passant par les éléments utiles en moindre quantité. L'approche mentale est nécessaire pour une vie équilibrée associée à une activité physique constante et à une alimentation correcte.

Récemment, des études scientifiques ont démontré comment poser en quelques gestes les bases d'une existence sereine dans le cadre d'une vie à l'enseigne du Wellness, riche en activité physique, et d'une alimentation apportant à l'organisme des nutriments sains pour lui permettre d'affronter chaque jour la bonne dose d'activité physique.

Quelle est la base de la pyramide du Wellness Lifestyle ? Comment s'entraîner à l'optimisme? Comment trouver le bonheur par une approche mentale positive?

Comment conserver une approche mentale positive de la vie?

La pleine réalisation de la dimension mentale est un aspect fondamental et déterminant dans la conquête du bien-être. Se sentir bien avec soi-même et avec les autres est le premier pas vers une vie sereine et des rapports interpersonnels équilibrés. Établir et entretenir des relations authentiques comme l'amitié et l'amour ne peut que libérer une énergie positive fondamentale pour une vie riche en satisfactions et heureuse.

Penser positif, c'est penser sain

L'une des principales études sur la positivité et l'optimisme en lien avec la santé des personnes a été menée par la Harvard T.H Chan School of Public Heart : l'équipe médicale a analysé les données recueillies auprès de 700 000 femmes dans le cadre de la Nurse's Health Study et a mis en évidence que les femmes ayant une vision positive présentaient, sur les 8 ans qu'a duré l'étude, un risque général de mortalité nettement inférieur que les femmes moins optimistes. Les femmes plus optimistes ont un risque de mortalité par cancer inférieur de 16 %, de mortalité dues à des événements cardiaques inférieur de 38 %, et de 39 % pour les seuls infarctus, une mortalité pour causes respiratoires inférieure de 38 % et une réduction du risque de mortalité due à des infections atteignant 52 %.

Comment s'entraîner à l'optimisme en 5 étapes

  • Accentuez la positivité: prenez un quotidien, et soulignez sur chaque page les informations positives, ainsi que celles qui vous plaisent, et concentrez-vous sur ces informations. Observez la manière dont ces événements se sont produits et identifiez ce que vous pourriez faire pour les reproduire.
  • Supprimez la négativité: si vous êtes dans une mauvaise passe, où vous ressassez des évènements négatifs, lancez-vous dans une activité à court terme pour sortir de cet état d'esprit et de ce cercle vicieux. Écoutez votre chanson préférée, relisez un livre que vous aimez, allez-voir un ami.
  • Pensez aux petits changements: ne vous mettez pas martel en tête si vous ne pouvez pas changer le monde. Au contraire, faites quelque chose qui pourrait générer des changements positifs et tangibles, comme donner des vêtements à une œuvre caritative, aider à planter des arbres dans un jardin public, vous lancer dans le bénévolat.
  • Chouchoutez-vous: la plupart des optimistes sont indulgents avec eux-mêmes. Vous pouvez vous chouchouter en prenant soin de votre corps, en faisant attention à votre alimentation, en faisant du sport et en dormant suffisamment. Enfin, essayez de vous pardonner vos erreurs passées (réelles ou supposées), et allez de l'avant.
  • Pratiquez la pleine conscience: les exercices de pleine conscience, qui prévoient de se concentrer sur l'instant présent sans juger les pensées qui nous traversent l'esprit, sont une excellente technique pour affronter les moments négatifs. Si vous avez besoin d'aide, vous en trouverez sans aucun doute dans les nombreux centres de bien-être qui offrent des cours de méditation mindfulness. Il existe également de nombreux tutoriels.
De nombreuses publications scientifiques et non expliquent comment de petits changements simples peuvent améliorer notre manière d'affronter la vie.

L'Harvard T.H. Chan School of Public Heart a publié un guide pratique qui aide à voir le monde selon une perspective plus optimiste, afin de réduire les risques pour la santé.

Entraînez-vous pour être plus heureux

L'entraînement régulier ne vise pas uniquement des résultats physiques. Les sportifs le savent bien, les principaux bienfaits qu'ils tirent de leur pratique sont avant tout psychologiques. L'activité physique, entraînement ou simple mouvement, peut avoir un effet positif sur le bien-être émotionnel. Une nouvelle étude des universités de Cambridge et d'Essex, s'appuyant sur des données collectées auprès de plus de 10 000 personnes, a démontré que l'activité physique, quelle que soit son intensité, peut avoir un effet positif sur le bien-être émotionnel.
Il existe des preuves scientifiques que la pratique d'un sport rend plus heureux, et pas seulement quand l'effort, la sueur et la fatigue permettent d'atteindre de grands résultats. Chaque fois que vous faites du sport, votre organisme produit de la sérotonine, un neurotransmetteur plus connu sous le nom d'hormone du bonheur. Découverte il y a un siècle, la sérotonine a fait l'objet de nombreuses recherches. Produite uniquement par le cerveau, elle a une forte influence sur le sommeil, sur l'humeur et sur l'appétit. Par conséquent, une carence de cette substance peut causer des troubles comme l'insomnie et les migraines et favoriser les états anxieux. Par ailleurs, plus la production de sérotonine est faible, plus la sensation de fatigue au cours de la journée est importante.

S'entraîner pour bien dormir

Les personnes pratiquant un sport ou qui consacrent quelques heures par semaine à une activité physique jouissent d'un sommeil de bonne qualité et d'une sensation constante de bonheur et de satisfaction. La production de sérotonine n'est pas uniquement déclenchée par l'activité physique, mais également par la consommation de certains aliments, dont le lait et les laitages, les bananes et le chocolat. C'est pour cette raison qu'un verre de lait avant de se coucher permet de bien dormir et qu'un carré de chocolat est toujours agréable.

L'endorphine, la substance physique de la positivité

Les endorphines sont des substances très puissantes fabriquées par le cerveau et d'autres parties du corps comme l'hypophyse, les glandes surrénales et certains segments du système digestif. Elle ont une double fonction, analgésique et excitante. L'intérêt de la science pour ces substances a commencé au début des années 70, quand certaines recherches postulèrent que le cerveau était en mesure de synthétiser des substances aux effets similaires à ceux de la morphine, qui furent baptisées endorphines.

Les classes d'endorphines

Aujourd'hui, on connaît quatre classes d'endorphines: alpha, beta, gamme et delta. Notre organisme synthétise plus d'endorphines quand nous pratiquons une activité physique. Bien que le taux d'augmentation de ces substances soit subjectif, la concentration dans le plasma augmente de 500 % en moyenne, chez les hommes comme chez les femmes, lors de l'effort physique. L'organisme produit des endorphines qui procurent entre autre un bien-être physique et mental, qui augmentent la satisfaction et rendent plus optimistes, tout en améliorant nos capacités d'apprentissage. C'est pour cette raison que l'activité physique contribue à augmenter considérablement le bonheur chez les personnes qui la pratiquent régulièrement.

Comment gérer le stress, l'anxiété et les tensions du quotidien ? Y parvenir permet d'améliorer substantiellement votre approche mentale envers la vie.

L'entraînement aérobie aide à réduire le stress

Les études scientifiques menées par l'Harvard Health Institute démontrent que l'activité aérobie est la clé d'une approche mentale saine envers la vie. Pour les néophytes, les premiers pas dans le monde de l'entraînement aérobie peuvent être difficiles, et l'exercice sera plus un travail qu'un plaisir au départ. Mais, à partir du moment où vous atteindrez un état de bonne forme physique, vous apprécierez l'exercice et en constaterez rapidement les bienfaits, et vous en développerez peut-être un réel besoin à la longue.

La pratique régulière d’une activité aérobie produit des changements notables dans l'organisme, au niveau du métabolisme, du cœur, et surtout du mental. Différentes études cliniques ayant utilisé l'exercice physique pour traiter des troubles d'anxiété et de dépression clinique ont démontré les bienfaits de l'activité aérobie sur l'esprit, expérience commune parmi les athlètes de résistance.

Comment pratiquer une activité physique en cas de problèmes complexes comme l'anxiété ou la dépression ? Différents facteurs, chimiques et comportementaux, entrent en jeu.

Facteurs chimiques de réduction du stress

Les bienfaits de l'exercice aérobie sur l'esprit reposent sur une base neurochimique. L'exercice réduit en effet les taux d'hormones du stress telles que l'adrénaline et le cortisol, et stimule la production d'endorphines, ces substances chimiques produites par le cerveau, analgésiques naturels boosters du moral.

Facteurs comportementaux de réduction du stress

Certains facteurs comportementaux contribuent eux-aussi aux bienfaits émotionnels de l'exercice physique. Grâce à l'entraînement, vous retrouvez un sens de maîtrise et de contrôle, de fierté et de confiance en vous. Le regain de vigueur et d'énergie vous aideront à réussir dans de nombreuses tâches, et la discipline nécessaire à la pratique régulière d'une activité physique vous aidera à atteindre d'autres objectifs importants pour votre bien-être. L'activité physique et le sport vous permettront également de prendre du recul par rapport au quotidien, d'apprécier une saine solitude, de vous faire des amis et de créer des réseaux.

Tous les hommes ont besoin de distractions - Saint Thomas d'Aquin

Quasiment tous les types d'activités physiques sont utiles. De nombreuses personnes trouvent que l'utilisation de grands groupes musculaires de manière rythmique et répétitive fonctionne mieux, elles l'appellent méditation musculaire. La marche et la course à pied en sont de parfaits exemples. Une simple promenade de 20 minutes peut à elle seule libérer l'esprit et réduire le stress. D'autres préfèrent des entraînements plus intenses qui brûlent le stress avec les calories. C'est une des raisons de la popularité des vélos elliptiques. Et les exercices de stretching qui vous aident à détendre vos muscles après un entraînement intense vous aideront en même temps à vous détendre l'esprit.

Un post condiviso da Technogym (@technogym) in data:

/related post

Cinq bonnes raisons d’offrir Technogym Cycle

Technogym Cycle vous permet de vivre une expérience d’entraînement variée et stimulante depuis ...