Champions Train With Technogym: Morgan Lake

« J’ai toujours su, dès petite, que je deviendrai athlète. Je n’en ai jamais douté. Cela peut paraître étrange à dire, mais même avant ma naissance, mes parents fantasmaient entre eux en disant : "Oh oui, Morgan sera une athlète quand elle sera grande !" Donc je pense que c'est dans mon ADN, et ce n'est pas un hasard si mes premiers souvenirs sont ceux de mon frère et moi jouant au soleil. Nous avons essayé tous les sports : netball, hockey, tennis, athlétisme. Tous. »

L'accent du Berkshire adoucit les paroles de Morgan Lake, qui sortent avec un mélange unique de douceur et de détermination. Tout dans son histoire prend la forme d'un conte de fées, qui a commencé avant même sa naissance et dans le quel le sport joue un rôle de premier plan.

Née en 1994, la spécialiste du saut en hauteur est l'une des étoiles montantes de l'athlétisme outre-Manche. En quelques phrases, elle parvient à nous faire découvrir son étonnant parcours de jeune femme et d'athlète de haut niveau : « En grandissant, il faut trouver le bon équilibre. Ces dernières années, j’ai commencé à travailler sur la relation entre l'athlète et la personne qui vivent en moi. J'essaie de trouver le bon état d'esprit pour les faire coopérer et vivre ensemble le mieux possible. S'il vous arrive d'avoir une mauvaise performance, par exemple, vous ne pouvez pas courir le risque que cela affecte également votre vie personnelle, et il est crucial de comprendre que l'athlète que vous êtes ne doit pas toujours avoir un reflet aussi en dehors de la piste. »

Une fois l'excellence atteinte, le sport devient de plus en plus exigeant, car le désir d'atteindre les sommets doit toujours être soutenu par la force des intentions et par l'effort. Une vérité ancienne et absolue que Morgan connaît dans les moindres détails : « S'entraîner chaque jour est sans aucun doute la partie la plus difficile du métier d'athlète. Mais en même temps, cela résume toute la signification de ce sport, car plus vous vous entraînez dur, plus vos courses seront faciles et réussies. C'est une relation directe et linéaire. Lorsque je commence une séance de cardio, par exemple, je sais déjà dès le départ que ce sera une séance difficile, mais c'est exactement le moment où il faut tout donner sur l'équipement, jusqu'au dernier soupçon d’énergie. »

Cependant, l'objectif, ou la barre dans son cas, est une motivation suffisante pour maintenir un niveau constant d'engagement et de dévouement. Ce qui, à son tour, peut donner une nouvelle vie aux plus belles entreprises, celles qui peuvent inspirer et définir notre façon de voir le monde : « Mon premier souvenir olympique est lié aux Jeux d'Athènes de 2004. J'avais 7 ans et j'ai pu voir ma compatriote Kelly Holmes remporter deux médailles d'or pour la Grande-Bretagne, sur 800 m et 1500 m, entrant ainsi dans l'histoire. Je me souviens du moment exact où elle a franchi la ligne d'arrivée : sa fatigue mêlée à son bonheur. C'était comme si je pouvais voir physiquement tout le travail qu'il y avait derrière, résumé en une seule image. »

En visant haut, parfois, il arrive d'esquisser pour soi un chemin beau et inattendu. Et à l'instar de Kelly Holmes, la jeune sauteuse britannique a construit un parcours unique, qui l'a déjà amenée sur la scène de l’Olympe à Rio. Elle en sera encore actrice, de premier plan cette fois, à Tokyo. Plus mature, plus forte, plus prête : « Rio 2016, c’était mes premiers Jeux olympiques, et c'était tout simplement incroyable. J'avais 19 ans, j'étais assez jeune et personne ne s'attendait à ce que je me qualifie si tôt. Au lieu de cela, non seulement j'y suis parvenue, mais j'ai même atteint les finales. Être entourée de tant de sources d'inspiration, dans mon sport et dans d’autres, a été une expérience unique. J'ai hâte de revivre ces sensations à Tokyo et de montrer à tout le monde combien j'ai travaillé dur pour y arriver. »
Morgan Lake, la jeune championne européenne de saut en hauteur, a les idées claires : elle est arrivée au sommet grâce à un travail acharné et à de fortes intentions.
Selon l'athlète, l'entraînement est la partie la plus difficile mais aussi la plus importante de son travail, le seul moyen de pouvoir s'imposer lors des compétitions et de remporter des succès.
Les séances d'entraînement de Morgan Lake sont un mélange gagnant de travail et d'énergie, dispensées sur des équipements de fitness Technogym, notamment Skillrun.

Découvrez Skillrun

Skillrun représente la nouvelle norme en matière de course à pied de performance : c’est le premier appareil de course à pied conçu pour satisfaire les athlètes d'élite, les coureurs à haute intensité et les amateurs de course à pied grâce à ses caractéristiques uniques et avant-gardistes.
Finie la monotonie, préparez-vous à vivre la meilleure expérience qui soit : grâce à sa Multidrive Technology exclusive, Skillrun vous permet de réaliser des exercices de cardio et de puissance sur une seule machine, mais aussi  de développer la vitesse, l'endurance et la coordination en imposant le rythme et en simplifiant votre entraînement. 
Renforcez votre explosivité et votre accélération : pour entraîner la puissance, un élément central de l'entraînement athlétique de Morgan Lake, Skillrun propose le mode Sled Training, qui reproduit la sensation de pousser une luge sur l'herbe, y compris l'inertie. Forte au début, la résistance sur la surface du Slat Belt diminue progressivement à mesure que vous accélérez.

/related post

Champions Train With Technogym: Yeman Crippa

Le champion italien de demi-fond Yeman Crippa s'entraîne avec Skillrun, le produit de course à pie...