Les reines du fitness à domicile

Aujourd'hui, l'embonpoint peut être assimilé à l'ignorance : bien qu'il soit très répandu, il n'est plus justifiable. Nous avons tant de moyens à disposition pour enrichir notre bagage culturel et prendre soin de notre corps, par le fitness par exemple, que ce serait un affront à l'esprit d'initiative que de ne pas essayer de bien se sentir, dedans et dehors.

Internet nous fournit des guides, des cours personnalisés, des e-books à télécharger gratuitement voire des chaînes de vidéos thématiques pour la moindre de nos lubies. Paradoxalement, la principale limite au progrès individuel est l'individu même, quand il est paresseux et trop indulgent envers lui-même et rechigne à abandonner, même en pensée, sa zone de confort.

Heureusement, il nous reste encore une excuse prodigieuse, le manque de temps, vu comme nous formate notre système socio-relationnel frénétique et vorace, qui ne prévoit aucune pause pour se détendre. Cependant, à la vérité, le temps est certes une ressource limitée et épuisable, mais ce n'est plus un problème réel.

L'espace non plus, car le Web nous permet de vivre plongés dans la réalité virtuelle, où même les lieux physiques que nous traversons sont redéfinis dans une optique multifonctionnelle et protéiforme. Il suffit de penser à la salle de gym au bureau ou dans les espaces de coworking, aux librairies avec espace réservé au yoga, aux salons de beauté avec cabinet de nutritionniste.

L'hybridation fluide est le nouveau paradigme existentiel, et cette schizophrénie apparente est une opportunité si séduisante et riche de potentiel qu'il serait dommage de lui résister. Pour ne pas se perdre dans le dédale des stimuli et aller droit au but, il suffit de bien s'organiser. Aujourd'hui, calendrier en main et grâce aux supports interactifs adaptés, vous pouvez apprendre une nouvelle langue sur votre trajet domicile-travail, vous pouvez vous faire des abdominaux en béton simplement en faisant sonner votre réveil un quart d'heure plus tôt. Résilience et ténacité ne peuvent cependant pas être téléchargées sur Internet, mais restent la condition sine qua non de tout parcours de formation efficace.

Être Jane Fonda

Devenir son propre super-héros, pour être fier de ses propres réussites n'est pas un objectif impossible à atteindre. L'exemple type de cette affirmation est Jane Fonda, ambassadeur «pop» s'il en est, qui à plus de 80 ans révolus ne manque pas une occasion de paraître en public et ne manque jamais un cours d'aérobic. Libérale, féministe, éclectique, infatigable: Jane, femme alpha avant l'heure, qui a influencé les rêves érotiques de générations d'hommes et a enseigné aux baby-boomers à être sexy.

UNE MÈRE OBSÉDÉE PAR LA MINCEUR DE SA FILLE, LA POUSSANT À FAIRE DES RÉGIMES ET DU SPORT NE SERA PROBABLEMENT JAMAIS UNE BONNE MÈRE. Jane Fonda

Sa carrière au cinéma est une longue liste de collaborations prestigieuses, le personnage de Barbarella ayant représenté une rôle crucial et le tournant d'une carrière artistique, qui l’a vue consacrée diva du petit écran. Lasse d'être un simple sex symbol, Jane Fonda commence à se consacrer à temps plein à l'aérobic dans les années 80. En 1982, elle publie sa première cassette d'entraînement chez soi, suivie par 21 autres au cours des 13 années suivantes, pour un total de plus de 17 millions de copies vendues. Son concept original, le substitut virtuel du personal trainer à domicile, a été reproposé a maintes reprises au cours des 30 dernières années, confirmant la portée révolutionnaire d'une invention qui a marqué son époque.
Des magnétoscopes des salons de la classe moyenne américaine au Web: Jane Fonda reste une icône et continue à produire des tutoriels vidéo pour les passionnés de fitness qui préfèrent s'entraîner chez eux plutôt que transpirer en club. Dans une certaine mesure, elle reste unique et inimitable, avec son physique souple et tonique et son sourire éclatant, qui sont devenus sa marque de fabrique.
Aujourd'hui encore, elle continue à répéter « Stay with me » à intervalles réguliers, entre une extension et un lever de bras : restez avec moi, je suis le premier influenceur et je sais de quoi je parle, semble-t-elle nous dire. Et comment ne pas lui donner raison ? Jane fonda peut défier quiconque dans l'art de vieillir avec classe, élégance et grande prestance physique.

Influenceur social

Comme l'a dit Coco Chanel, « Pour moi, la copie c'est le succès », et si vous n'avez pas la mémoire courte, impossible de ne pas penser à Jane Fonda, lorsqu’ils ouvrent une application de circuit d'entraînement quotidien sur leur smartphone. Les données de téléchargement ne trompent pas : de plus en plus de personnes prennent soin de leur condition physique de manière entièrement indépendante, en prenant des risques souvent sous-estimés. Crampes tenaces, contractures, étirements et endommagement des articulations pour le côté physique, et carences pour le côté nutritionnel, si elles ne font pas assez attention à leur alimentation et à l'équilibre indispensable entre entraînement et temps de récupération.
Les informaticiens et les développeurs ont de plus en plus conscience qu'ils ont entre les mains un pouvoir spécial, voire dangereux : ils peuvent transformer un utilisateur de base en monstre sans jugeote, victime des outils qui auraient dû améliorer son existence. Pour cette raison, les applications les plus recherchées actuellement sont celles qui offrent des services intégrés, tels que l'analyse des paramètres biométriques (poids, tension, fréquence cardiaque) et circadiens (rapport veille/sommeil) et qui fournissent en même temps de précieux conseils sur l'alimentation la plus adaptée pour le programme d'entraînement choisi.
C'est Kayla Itsines, la millenial australienne reine du fitness, qui nous le dit : pour avoir un physique de rêve, les protéines et les super-aliments sont indispensables. Son compte Instagram, qui compte 10 millions de followers, est une explosion de bols d'açai et de yaourt grec, de baies, de granola d'amandes, de spaghettis de courgettes accompagnés de tomates cerises, grana padano et huile extra-vierge, de smoothies géants aux noms exotiques, de tacos de maïs aux légumes secs, de veggie cups, de toasts à l'avocat, de sushis, d'œufs et de sandwiches complets au beurre d'arachides.
Son application, malgré son coût exorbitant (20 euros d'abonnement mensuel et 120 euros d'abonnement annuel), est le must de toutes les femmes lasses de leur corps, qui s’inspirent de la sobriété de la bloggeuse fitness pour survivre à son ambitieux programme d'entraînement BBG (Bikini Body Guide), reposant sur des circuits d'entraînement de résistance et des séances d'activité aérobie à faible intensité (LISS) et haute intensité (HIIT). Trois jours par semaine, des sessions d'une demi-heure de squats, d'abdominaux, de flexions et de stretching, intercalées de marche rapide, de vélo et de course par à-coups. 12 semaines suffisent à constater son efficacité : les photos avant/après partagées par la communauté d'utilisateurs inscrits au programme parlent d'elles-mêmes.

Kayla est un modèle positif de body confidence qui fait honneur à la vocation la plus honnête du fitness : le bien-être.

Kayla Itsines est un modèle positif de body confidence qui fait honneur à la vocation la plus honnête du fitness : le bien-être.

À tel point qu'elle collabore désormais avec Sjana Elise Erp, qui enseigne comment améliorer sa force, sa souplesse et sa posture avec le yoga, et Kelsey Wells, qui s'occupe de récupération post-accouchement. Jusqu'ici, tout va bien. Transpirer avec Kayla et ses collègues a tout l'air d'une activité saine et sans contre-indications.

Ce que ces femmes ne disent pas cependant, c'est qu'il serait bon de ne pas céder à de douces illusions. Pour être toniques et minces, longilignes au physique bien défini, trois moins pourraient ne pas suffire. La motivation peut beaucoup, mais la génétique n'est pas une opinion.

Laissez le temps au temps, les résultats arriveront.

/related post

Les 5 commandements pour des séances de sport régulières

Il n'est pas toujours facile d'être cohérent avec l'entraînement. Voici quelques conseils pour vo...