Comment aider votre dos efficacement

Pour éviter les douleurs du dos, il est important de développer et d’entretenir le tonus des muscles grâce à des exercices qui sollicitent différents groupes de muscles, notamment les muscles dorsaux et abdominaux.

 

Déséquilibre musculaire

Souvent, les douleurs du dos sont dues à un déséquilibre musculaire, c’est-à-dire que certains muscles sont plus développés que d'autres. La faiblesse musculaire peut également provoquer des douleurs au dos. Si les structures qui composent et soutiennent la colonne vertébrale ne sont pas stimulées, elles dégénéreront plus rapidement. Par exemple, l'hypertonie des muscles abdominaux provoque une trop faible contention des intestins et une augmentation de la pression sur les disques intervertébraux.

Des étirements simples au quotidien

Pour s'assurer que la colonne vertébrale fonctionne correctement, le maintien de l'élasticité est essentiel. Il est important et bénéfique de consacrer quelques minutes chaque jour à des exercices d'étirement simples. Il est essentiel d’entretenir la souplesse et le tonus des muscles pour protéger la colonne contre les éventuels déséquilibres.

Limiter les risques lors de l'exercice

Si vous vous entraînez seul, vous avez plus de risques de subir des lésions directes dues aux chutes car si vous n’effectuez pas le mouvement correctement, vous pouvez développer des troubles musculo-squelettiques. Certains mouvements, comme la torsion du corps supérieur avec des charges en mains, sont nocifs pour la colonne vertébrale. Pour limiter les risques, assurez-vous que les mouvements sont réalisés correctement.

Choisir une activité motivante

Pour se rendre compte des avantages offerts par un dos plus fort, plus sain, il est important de choisir une activité que vous aimez et qui vous motive. La durée, l’intensité et la fréquence de l’exercice physique peuvent être ajustées.. Si vous menez habituellement une vie sédentaire, vous devriez commencer par des activités comme la marche, le vélo ou la natation. N'essayez pas d'aller trop vite pour atteindre des niveaux de performances élevés ; il vaut mieux augmenter progressivement l'intensité de l'entraînement afin de ne pas surcharger excessivement votre corps.

L'entraînement doit être progressivement augmenté afin que vos muscles deviennent plus forts, plus souples et élastiques, mais aussi capables de résister et de mieux répondre aux traumatismes.

L'importance d’avoir des bonnes chaussures

Il est important d'avoir de bonnes chaussures, surtout quand vous courez et que le dos doit résister à l'impact de la course sur le sol dur. Les chaussures doivent être confortables et avoir un bon rembourrage. La course n’est pas toujours à l’origine des maux de dos, qui seraient dus aux microtraumatismes continus qui affectent la colonne vertébrale. Le mal de dos est habituellement dû à l’affinement du rembourrage de la chaussure, au fait que le pied ne tombe pas correctement sur le sol ou encore à un mouvement mal effectué. Il vaut mieux choisir une surface qui ne soit pas trop dure : courir sur des surfaces naturelles est la meilleure chose à faire.

L’idéal est de faire quelques exercices spécifiques pour le dos, peut-être pendant l'échauffement ou la récupération. Si vous pratiquez des sports asymétriques, comme le tennis, il est recommandé de faire des exercices pour travailler les muscles du côté opposé, qui sont moins sollicités.

 

PLUS D’INFOS ?

Aider votre dos : introduction
Aider votre dos : avantages
Questions & Réponses